Forêt de Rambouillet, domaine de la Claye - 25 octobre 2021

Sortie mycologique en Forêt domaniale de Rambouillet

par Frédéric Della Giusta

Il neigeait. On était vaincu par sa conquête.
Pour la première fois l’aigle baissait la tête.
Sombres jours ! L’Empereur revenait lentement,
Laissant derrière lui brûler Moscou fumant.
Il neigeait. L’âpre hiver fondait en avalanche.
Après la plaine blanche une autre plaine blanche.

Victor Hugo : Les Châtiments - L’expiation (extrait)

Si j’osais, je commencerais ce compte-rendu par :
Il gelait...
Six degrés à Paris, ’moins un’ degré ici.
J’aime les champignons, me voilà me voici,
bravant la faim, le froid, et l’heure matinale.
Bienvenue les amis à cette fête automnale.

A l’évidence, n’est pas Victor Hugo qui veut...
Par ailleurs en ce dimanche matin, le froid envahissait certes le corps, pénétrant par les pieds, par les mains, par les oreilles, le nez étant déjà pleinement conquis ; cependant rien à voir avec le froid mortel qu’ont du souffrir les héros de la Grande Armée de retour de Russie, restons raisonnables et objectifs.

Bref, cette longue introduction poétique pour dire qu’il faisait un froid de canard ce dimanche matin et malgré ça et l’absence de ceux-ci (les canards), 25 personnes s’étaient réunies, qui pour la cueillette, qui pour parfaire sa connaissance des champignons (et moi pour les deux). Et d’un coté comme de l’autre, on n’a pas été déçus.

Coté comestibles, on a trouvé de quoi se faire plaisir :

  • des trompettes de la mort
  • des chanterelles en tube
  • des pieds-de-mouton
  • des pieds-bleus
  • des laccaires améthystes
  • quelques amanites rougissantes (à cuire avec précaution car elles sont toxiques crues et peu cuites)
  • des giroles
  • des pholiotes ridées
  • des russules charbonnières
  • des bolets en tous genres (c’est le cas de la dire) : cèpes, leccinum et xerocomus
Craterellus cornucopioides - Trompettes de la mort

Coté champignons d’intérêt mycologique, quelques pièces intéressantes à noter :

  • le Polypore flamboyant, Pycnoporellus fulgens, dont l’inventaire de l’ANY ne cite qu’une autre cueillette, ici même le 02 novembre 2014.
  • le Cystoderme rouge cinnabre, Cystodermella cinnabarina, une cueillette à l’inventaire également
  • le Lépiste blanchâtre, Lepista glaucocana, six cueillettes à l’inventaire dont 2 ici même. Cousin germain du pied-bleu mais aux teintes blafardes
  • la Lépiote châtain, Lepiota castanea, 21 cueillettes, ce qui reste très peu en comparaison de l’Amanite citrine dont on recense 530 cueillettes
  • la Ciborie de Batsch, Ciboria batschiana, jolie cupule se développant sur les glands de chêne, 11 cueillettes à l’inventaire.
Cystodermella cinnabarina - Cystoderme rouge cinnabre

Avouons que le coté instructif de la sortie n’aura guère duré que le temps de trouver le premier bouquet de trompettes de la mort. Ventre affamé n’a pas d’oreilles dit-on. Pieds congelés non plus.
Ainsi, après un début éducatif passionnant où Jack prodigua au groupe force conseils et démontra s’il le fallait encore la profondeur de ses connaissances mycologiques, le groupe s’est largement dispersé et les cornes de chasse durent être actionnées pour sonner le rassemblement. On n’est pas à l’armée, on n’a pas le droit de perdre 10% des effectifs en manœuvre.

S’il fallait retenir deux choses de l’enseignement de la matinée, je citerais :

  • en un, il faut savoir reconnaitre l’amanite phalloïde, mortelle dès une cinquantaine de grammes ingérés : Champignon au chapeau fibrilleux et le plus souvent verdâtre, parfois blanc, lames blanches, anneau sur le pied, et volve en sac à la base.
    Amanita phalloides - Amanite phalloïde
  • en deux, le laccaire améthyste, violet comme son nom l’indique, et bon comestible, pousse souvent en même temps et dans les mêmes lieux que les mycène rose et mycène pure, elles mêmes roses à violettes mais terriblement toxiques. Le laccaire a des lames violettes là ou les mycènes ont des lames blanches, et le laccaire dégage une odeur délicatement fruitée, là ou les mycènes exhalent une forte odeur de radis.
    Laccaria amethystina - Laccaire améthyste

Bref, beaucoup de bonne humeur encore, de bons champignons pour la casserole, de l’information en quantité, des champignons rares, une température clémente avec 13 degrès à midi en fin de partie, un café offert par Chan-Tha...
Et finalement, si c’était ça le bonheur ?

info portfolio

A la croisée des chemins à champignons L'appel du matin Amanita muscaria - Amanite tue-mouches Amanita phalloides - Amanite phalloïde Artomyces pyxidatus - Clavaire en chandelier Calvatia excipuliformis - Calvatie en coupe Ciboria batschiana - Ciborie de Batsch Cortinarius violaceus - Cortinaire violet Clitocybe nebularis - Clitocybe nébuleux Craterellus tubaeformis - Chanterelle en tube Cystodermella cinnabarina - Cystoderme rouge cinnabre Cystodermella cinnabarina - Cystoderme rouge cinnabre Passionnantes explications ! “Repetito mater studiorum est” (la répétition est mère de l'apprentissage) Ganoderma adspersum - Ganoderme épaissi Hypholoma lateritium - Hypholome couleur de briques Hypholoma fasciculare - Hypholome en touffes Fomes Fomentarius - L'amadouvier et Bernadette Lactarius chrysorrheus - Lactaire à lait jaunissant Lactarius necator - Lactaire plombé Lactaire plombé vu de dessous Lactarius torminosus - Lactaire à coliques Lepiota castanea - Lépiote châtain Lepiota clypeolaria - Lépiote en bouclier Lepista glaucocana - Lépiste blanchâtre Lepista nuda - Pied-bleu Lycoperdon echinatum - Vesse-de-loup hérisson Lycoperdon perlatum - Lycoperdon perlé Lycoperdon piriforme - Vesse de Loup en poire Mycena galericulata - Mycène en casque Otidée onotica - L'oreille-de-lièvre Oeuf de Phallus impudicus - Oeuf de Satyre puant Oeuf de Phallus impudicus coupé en deux Pholiota squarrosa - Pholiote écailleuse Pholiota squarrosa - Pholiote écailleuse Piptoporus betulinus - Polypore du bouleau Pycnoporellus fulgens - Polypore flamboyant Pycnoporellus fulgens - Polypore flamboyant Rond de Mycènes roses Russula fragilis - Russule fragile Russula nigricans - Russule noircissante Xylaria hypoxylon - Xylaire du bois

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org