Floraison de mars 2021

Cornus mas - Cornouiller mâle

par Michel NICOLLE

Cornus mas L., 1753, Cornouiller mâle, Cornouiller sauvage.
Autre noms vernaculaires : Corbier, Cornier, Fuselier, bois de fer.
Famille des Cornacées.

Le nom de genre «  Cornus » vient du latin « cornu  », corne, car son bois est dur comme la corne. Le nom d’espèce « mas » veut dire mâle.
Dans les causses du Quercy, on le dénomme « mimosas du Causse ».

C’est un des premiers arbustes à fleurir vers la fin de l’hiver.

Cornus mas - Cornouiller mâle

Pourquoi ce nom de « mâle » ? En Europe il existe principalement deux cornouillers : Cornus mas (Cornouiller mâle) et Cornus sanguinea (Cornouiller sanguin, parfois appelé Cornouiller femelle). Dans l’antiquité ces deux espèces étaient distinguées par les noms de Cornouiller mâle et Cornouiller femelle, comme s’il s’agissait de la même arborescence et que la dichotomie mâle/femelle s’expliquait par des raisons morphologiques. En réalité ces deux espèces ont chacune des fleurs bisexuées.

Les fleurs très mellifères du Cornus mas apparaissent de mars à avril avant les feuilles. Le Cornus sanguinea, au contraire, a des fleurs blanches qui apparaissent en mai - juillet après les feuilles. Le Cornus mas est originaire de l’Est de l’Europe et du Proche Orient. En France il est assez commun dans le Nord (en Normandie on le surnomme « olivier de Normandie ») et l’Est, très rare à l’Ouest et rare dans le Bassin Parisien.
D’une hauteur de 2,5 à 3,5 m mais de croissance lente il peut atteindre 12 mètres et vivre de 100 à 300 ans. C’est un arbuste des terrains calcaires. Il rejette de souche et drageonne. Ses puissantes racines profondes lui permettent de lutter contre l’érosion du sol. On le rencontre dans les forêts claires, les lisières et les taillis. Son bois est extrêmement dur, dense et élastique. Il servait, dans l’antiquité, à la fabrication d’armes de guerre. De nos jours on l’emploie pour fabriquer des manches d’outils d’excellente qualité.
Sur les vieux arbres l’écorce de détache en écailles. Les rameaux de l’année ont une écorce de couleur verte.

Feuilles de Cornouiller mâle

Les feuilles (4 à 10 cm de long), apparaissent après les fleurs. Elles sont opposées, légèrement gaufrées et se terminent par une pointe. Les nervures secondaires sont arrondies.

Fleurs de Cornouiller mâle

La floraison du Cornus mas est précoce (mars à avril). Les fleurs jaunes, bisexuées, à quatre pétales aigus, sont groupées en ombelles simples enveloppées de quatre bractées verdâtres. Les pédoncules floraux sont velus. 4 étamines à anthères bruns clairs entourent un style, traversant un disque jaune et épais, terminé par un stigmate blanchâtre.

Fruits du Cornouiller mâle

Les fruits, drupes de 2 cm, très appréciées des oiseaux et riches en vitamine C, apparaissent en août - septembre et tombent de façon assez précoce en automne. Rouge écarlate à maturité, ressemblant à une petite olive appelée cornouille, le fruit se mange à l’état blet. Son goût ressemble à la griotte et on peut en faire des confitures. Le Cornouiller américain (Cornus florida) est un excellent succédané du quiquina.
Les fruits fermentés donnent un vin de cornouille qui peut être distillé en eau de vie. Autrefois le fruit servait à donner une teinture de couleur rouge que l’on utilisait en France et en Turquie pour teindre en rouge le feutre du fez.

info portfolio

bractées du Cornouiller mâle fleur de Cornouiller mâle - style traversant le disque intrastaminal Cornouiller mâle - pédoncule floral poilu Cornouiller mâle - jeune rameau à l'écorce verte rameaux de Cornouiller mâle tronc de Cornouiller mâle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org