Voyages Naturalistes et Ornithologiques au Sénégal (janvier-février 2017)

du 21 janvier au 5 février 2017 et du 5 au 19 février 2017

Ces deux voyages ont été organisés par le G.I.E. des guides du Parc national du Niokolo-Koba (GIE NIOKOLO) sous le parrainage scientifique de l’Association des Naturalistes des Yvelines et du Centre ornithologique Île-de-France. C’est la 5ème année consécutive que l’ANY parraine un voyage ornithologique au Sénégal dont l’objectif est de contribuer au développement durable et solidaire du pays et à la protection de sa biodiversité au moyen du tourisme naturaliste équitable.

Pour le premier voyage (du 21 janvier au 5 février 2017), nous étions 10 naturalistes amateurs et 4 guides accompagnateurs sénégalais.

Les participants du premier voyage

Notre itinéraire est présenté dans le plan suivant :

L’itinéraire

Samedi 21 janvier : Départ retardé depuis Paris Orly sud pour les 8 français qui arrivent à Dakar vers minuit (23 h, heure locale) pour trouver Lamine et Sitapha, nos guides du GIE NIOKOLO pour le séjour, ainsi que les deux participants venus d’Espagne. Nous avons un minibus comme véhicule pour nous emmener pour la nuit dans la Maison de l’Association des Amis de la Nature à Petit Mbao, banlieue Est de Dakar.

Dimanche 22 janvier : Petite balade dans le jardin de la Maison de la Nature à Petit Mbao pour nos premières observations. Petit déjeuner et route en direction du Nord en minibus avec Moussa comme chauffeur. Quelques haltes en route. pique-nique peu avant Saint-Louis. Approche du Parc National des Oiseaux du Djoudj (PNOD) et arrivée au Campement Njagabaar aux portes du Parc vers 17 h. Rencontre de notre guide ornithologue, Idrissa Ndiaye, qui sera avec nous pour la première semaine. Quelques observations dans les environs avant la tombée de la nuit.

Nuée de Dendrocynes dans le Parc du Djoudj (photo J. Rose)

Lundi 23 janvier : PNOD : sortie en pirogue toute la matinée pour le grand spectacle. Retour sur la terre ferme pour le pique-nique au pied d’un observatoire donnant sur un grand marigot. Observations dans la brousse en route avec des haltes, puis d’un observatoire sur le Grand Lac.

Mardi 24 janvier : PNOD le matin avec visites de zones herbeuses et de plusieurs observatoires donnant sur des secteurs humides et le Grand Lac. Pique-nique à l’intérieur d’un de ces observatoires. Route de retour vers Saint-Louis avec haltes dans la brousse et près d’un canal, puis route vers la côte jusqu’aux portes du Parc national de la Langue de Barbarie (PNLB) et notre campement Zebrabar.

Mercredi 25 janvier : Balade dans les environs du camp puis tour en pirogue dans le PNLB. Pique-nique au campement puis route jusque Dakar avec une halte. Nuit à l’hôtel Sokhamon au bord de l’océan et repas traditionnel dans un restaurant à Dakar centre - « tiebou diene » pour tous.

Jeudi 26 janvier : Sortie au Parc National des Îles de la Madeleine la matinée. Pique-nique et visite du Technopôle de Dakar qui est une vaste zone humide. Fin d’après-midi et nuit à Petit Mbao, Maison des Amis de la Nature.

Vendredi 27 janvier : Balade dans les jardins du Petit Mbao puis route vers le Sud. Visite à Mbour de la Réserve écologique de l’IRD après nous être fait présenter par Sylla Daouda et Carlos (spécialiste espagnol) la collection d’oiseaux naturalisés du centre de recherche. Pique-nique en brousse. Route jusqu’à Palmarin et notre hébergement, le campement villageois de Sessene au coeur du delta du fleuve Saloum (DfS). Fin de journée passée à visiter pour certains le début de la Réserve communautaire de Palmarin.

Collection de la Réserve le l’IRD (photo J. Rose)

Samedi 28 janvier : Balade matinale dans les jardins du campement puis tour en pirogue à moteur dans le DfS tout le reste de la matinée. Déjeuner en bord de mer. Baignade pour certains et balade pour d’autres. Visite de la Réserve de Palmarin en fin d’après-midi. Sortie nocturne aux abords du camp et de la réserve pour certains.

Nos guides, Lamine et Sitapha (photo C. Gloria)

Dimanche 29 janvier : Balade matinale puis départ de Palmarin vers 9 h. Visite du village traditionnel de Joal Fadiouth. Jean-François, Idrissa et le chauffeur Moussa nous quittent. Nous changeons de véhicule et héritons de trois 4x4 tout terrain avec Joe, Pape et Ousmane comme chauffeurs. Nouveau guide ornitho, le chercheur Moussa Séga Diop. Pique-nique en route vers Kaolak. Visite de l’Ile de Kousmar en fin d’après-midi jusqu’à la tombée de la nuit. Soirée à l’hôtel Caritas à Kaolak.

Lundi 30 janvier : Route Kaolak – Tambacounda. Arrêt banque puis direction Parc National du Niokolo-Koba (PNNK). Nous sommes à Dar Salam à entrée du Parc vers 16 h. Puis route (piste) jusqu’au Campement du Lion, avec plusieurs observations en chemin de mammifères et oiseaux. Arrivée au camp en fin de journée. Brèves observations au point de vue sur le fleuve Gambie et petite sortie nocturne à l’écoute d’un Grand-duc de Verreaux qui ne sera pas vu au final.

Campement du Lion (photo P. Chagot)

Mardi 31 janvier : Journée dans le PNNK : brousse, sortie sur le fleuve Gambie le matin et visite de plusieurs mares et gués vers l’ouest (Simenti, Kountadala, Damantan, Nianaka Diop) l’après-midi avec pique-nique à l’ex hôtel Simenti.

Mercredi 1er février : Matinée dans le PNNK, à l’est du Campement du Lion avec brousse et quelques mares et gués visités (Woëni, Passage Koba, Kandikandi, Sitandi, Dalafourounte). Déjeuner au Campement du Lion. Puis route en traversant le PNNK jusqu’à Kédougou, à l’est. Arrivée de nuit à l’hôtel Niériko.

En safari dans le PNNK (photo P. Chagot)

Jeudi 2 février : Visite du jardin de l’hôtel puis du marché de Kédougou. Trajet par la piste jusqu’à Dindéfelo, proche de la frontière guinéenne. Arrivée vers 11 h 30. Présentation de la réserve communautaire et du projet de protection des chimpanzés (Institut Jane Goodall). Déjeuner dans le campement communautaire. Après-midi : sortie chimpanzés pour 4 participants et les guides locaux Samba et Dauda. Randonnée jusqu’aux chutes de Dindéfelo pour le reste du groupe.

Vendredi 3 février : Sortie chimpanzés le matin par 2 participants avec Samba. Randonnée (15 kms) jusqu’aux chutes de Ségou et retour pour 3 autres accompagnés par le guide local Salif puis visite des bords du fleuve Gambie près de Ségou. Journée libre pour le reste du groupe dans les environs de Dindéfelo.

Samedi 4 février : Balade matinale dans les jardins du campement de Dindéfelo. Route (piste) jusqu’au village traditionnel Bédik d’Andiel. Visite du village avec Maxime, guide local. Pique-nique en brousse.

Village d’Andiel (photo P. Chagot)
Pique-nique (photo P. Chagot)

Piste-route jusqu’à Wassadou en traversant le PNNK par la route nationale. Arrivée en début de nuit au campement Hôtel de Wassadou. Soirée de danses mandingues traditionnelles dans le village de Badi, tout proche.

Dimanche 5 février : Visite du jardin et des abords du fleuve Gambie au campement Wassadou. Petit déjeuner. Départ avec une halte au niveau du pont sur la rivière Niériko, non loin. Route jusqu’à Dakar. Arrêt à Tambacounda où nous laissons Lamine (11 h). Arrivée au Petit Mbao vers 18 h 30 puis Dakar et abords de l’aéroport. Repas dans un restaurant. Aéroport à 21h30, vol peu avant minuit. Arrivée à Paris Orly le lendemain matin à 6 h 30 (+ 1 h par rapport au Sénégal).

Pendant ce voyage 189 espèces de non passereaux et 97 espèces de passereaux ont été vues (plus 2 espèces de non passereaux et 1 de passereaux entendues), donc un total de 289 espèces d’oiseaux vues ou entendues.

Deux observations particulièrement significatives ont été signalées pour inclusion à la section « Recent Reports » du Bulletin of the African Bird Club :
- Du retour du Djoudj vers Saint-Louis le 24/01 après-midi, nous croisons 52 Hérons mélanocéphales (Ardea melanocephala) en vol, un rassemblement jamais vu avant par notre guide local très expérimenté, Idrissa Ndiaye.
- En début d’après-midi sur le chemin du retour des chutes de Ségou environ, deux participants ont observé au moins deux Bulbuls à queue rousse (Pyrrhurus scandens) à travers les branchages, passant de tiges en tiges en s’y agrippant, se tenant non loin du sol. Les cartes de répartition ne représentent pas cette espèce dans le Sud-Est du Sénégal, mais non loin en Guinée.

218 observations géolocalisées de 32 espèces de rapaces diurnes et nocturnes ont été documentées et soumises à l’African Raptor DataBank (ARDB).

Les participants ont aussi pu observer et identifier 25 espèces de mammifères (25 espèces vues vivantes plus 1 cadavre plus 3 espèces entendues), 10 espèces de reptiles, et 4 espèces d’insectes.

Pour le second voyage (du 5 au 19 février 2017), il y avait 11 naturalistes amateurs et 3 guides accompagnateurs. L’itinéraire était sensiblement le même, sauf qu’il avait une journée de moins dans le nord du Sénégal. Un rapport photographique de la première partie de ce voyage (au nord et à l’ouest du Sénégal) a été publié par Marielle Lechaux sur son site web.

Lors de ce voyage 250 espèces d’oiseaux ont été vues et 254 vues ou entendues. Par rapport au premier voyage, 30 nouvelles espèces ont été relevées.

Deux observations particulièrement significatives ont été signalées pour inclusion à la section « Recent Reports » du Bulletin of the African Bird Club :
- une Marouette de Baillon (Porzana pusilla), rare visiteur au PNOD , vue et photographié au bord de l’étang du Campement Njagabaar , et
- un Trogon de Narina (Apaloderma narina), rare résident local découvert en 2010, vu et photographié dans la forêt galerie à Dindéfelo.

Trogon de Narina (photo F. Leviez)

En combinant les observations des deux voyages 317 espèces d’oiseaux ont été relevées (315 vues plus 2 entendues).

16 espèces de mammifères et 2 espèces de reptiles ont été observées lors du second voyage, dont aucune n’a été nouvelle par rapport au premier voyage.

Pour les détails des observations des deux voyages voir les listes d’observations. [1], et compte-rendu du premier voyage avec ses photographies en forme de fichier pdf. Sinon référez-vous au portfolio de photos en bas de page.

L’association de loi 1901 « COMETE International » soutient le GIE NIOKOLO dans le cadre d’un projet dont l’objectif est de contribuer au développement durable et solidaire du Parc du Niokolo-Koba, en associant les populations qui seront ainsi sensibilisées aux mesures de protection de l’environnement. Si vous souhaitez soutenir ce projet, vous pouvez vous référer au site web de « COMETE International » ou contacter cette association par courriel.

info portfolio

Dendrocygnes veufs (photo © R. Ruff) Poulettes de roche (photo J. Rose) Phaéton à bec rouge (photo © R. Ruff) Tantale ibis (photo © R. Ruff) Anhingas avec Cormoran africain et Ibis sacré (photo J. Rose) Blongios nain (photo P. Chagot) Héron goliath (photo © R. Ruff) Flamants roses (photo © R. Ruff) Élanion naucler (photo P. Chagot) Vautour fauve avec Pélicans blancs (photo P. Chagot) Vautour oricou (photo P. Chagot) Bateleur des savanes - mâle (photo © R. Ruff) Aigle botté - forme sombre (photo P. Chagot) Faucon crécerellette - mâle (photo P. Chagot) Talève d'Allen (photo J. Rose) Pluvian fluviatile (photo © R. Ruff) Combattant varié mâle en mue (photo J. Rose) Goéland railleur (photo J. Rose) Goéland d'Audouin (photo © R. Ruff) Gangas à ventre brun (photo J. Rose) Tourterelle d'Adamaoua (photo J. Rose) Touraco gris (photo © R. Ruff) Engoulevent à longue queue (photo © R. Ruff) Petit-duc scops (photo P. Chagot) Calao à bec rouge (photo J. Rose) Bucorve d'Abyssinie (photo M.F. Moulin) Martin-pêcheur pie (photo © R. Ruff) Guêpier à gorge blanche (photo © R. Ruff) Rollier à ventre bleu (photo J. Rose) Barbican de Veillot (photo J. Rose) Barbican à poitrine rouge (photo J. Rose) Bagadais casqué (photo © R. Ruff) Gonolek de Barbarie (photo © R. Ruff) Choucador à oreillons bleus (photo J. Rose) Traquet familier (photo J. Rose) Souimanga à ventre jaune (photo J. Rose) Cordon bleu à joues rouges (photo © R. Ruff) Capucin nonnette (photo © R. Ruff) Hippotrague rouan (photo J. Rose) Crocodile du Nil (photo © R. Ruff)

titre documents joints

Notes

[1Le fichier est en lecture seulement, pour manipuler les tableaux les copier dans un nouveau fichier tableur.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org