Les îles du nord de l’Écosse : Shetland et Orcades

Compte rendu d’un voyage ornithologique dans les Shetland et les Orcades

Ce voyage a été organisé par l’association Découvrir Autrement du 19 au 30 juin 2015. Nous étions 8 dont 5 membres de l’ANY.

Nous avons parcouru les Shetland du 10 au 24 juin puis les Orcades du 25 au 30 juin. Les déplacement se sont effectués en voiture et ferry à partir d’Aberdeen.

Le temps a été plutôt agréable pour la région avec peu de pluie dans la journée et une température moyenne de 12°C. Il y avait généralement peu de vent et la mer était très calme.

Notre premier objectif était de partir à la découverte de l’Océanite tempête qui niche à cette époque en grand nombre (plus de 6000 nids) sur l’île de Mousa. Ces oiseaux arrivent du large à la nuit tombante et en repartent avant le jour pour ce protéger de leurs prédateurs. Ils nichent dans les vieux murs de pierre et en particulier sur le Broch (ancienne tour fortifiée) et sur les plages de galets. Le site permet de les entendre, de les voir arriver le soir et même de les voir de très près à l’intérieur du Broch (torches rouges obligatoires). Une très belle expérience.

Sur les falaises, les Fous de Bassan, Guillemots (de Troïl et à miroir), Fulmars boréaux sont omniprésents, les Mouettes tridactyles et les Macareux moines plus rares. A l’intérieur des terres, Huîtriers pie, Goélands cendrés et Courlis cendrés sont très abondants. Près de l’eau, les Grands Labbes, les Cormorans huppés, les Sternes arctiques sont nombreux.
Les rencontres avec le Plongeon catmarin, le Labbe parasite, la Bécassine des marais sont très occasionnelles sans parler du Pygargue à queue blanche (Hoy), du Puffin des Anglais (lors des traversées), du Plongean imbrin, du Hibou des marais, du Cygne chanteur et du Lagopède d’Écosse (à chercher dans les bruyères) qui sont encore plus rares...

Les passereaux sont peu variés surtout sur les Shetland probablement à cause de l’absence d’arbres et de buissons (sauf rares exceptions). Chez les petits passereaux, les Pipits farlouses et maritimes et le Traquet motteux sont les plus courants. La Linotte à bec jaune doit être recherchée attentivement.

Un très beau voyage dans une très belle région peu peuplée et où les gens sont très accueillants. Une bonne occasion d’admirer longuement des espèces pélagiques plus difficile à voir chez nous. Nous aurons vu en tout 86 espèces d’oiseaux dont la liste est donnée dans le document ci-joint.

info portfolio

Paysage Shetland - Goéland cendré Shetland - Pingouin torda Shetland, Noss - Fous de Bassan Shetland - Guillemots de Troïl Shetland, Noss - Fous de Bassan Shetland - Cormoran huppé Shetland, Noss - Fous de Bassan et Grand Labbe Shetland, Lerwick - phoques Shetland - Tombolo de St Ninian's Shetland, Sumburgh Head - Macareux moine Fulmar boréal Goéland cendré Shetland - Bécasseau variable Shetland - jeunes Traquets motteux Shetland - Traquet motteux Shetland Shetland, Herma Ness - Grand Labbe Shetland - Sterne arctique Shetland Orcades, Hoy - Dwarfie Stane Orcades, Hoy Orcades, Hoy - The Old Man of Hoy Orcades - Guillemots à miroir Orcades, Westray - Macareux moine Orcades - jeune Corneille mantelée Orcades - Macareux moine et Fulmar boréal

titre documents joints


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP
Informations légales : Toutes les images et tous les textes présents sur ce site Web ne peuvent être dupliqués ou utilisés sans l'autorisation de l'Association des Naturalistes des Yvelines. contact@any78.org